Δ 11 ème Cercle de Femmes Chamanique – Le 23/11/2019 (Atelier pour 10 pers) – Complet

Δ QUELLE MÈRE NOUS LIVRE SON ENSEIGNEMENT CE MOIS-CI ? :

Nous célébrerons l’enseignement de : « La Grande Femme qui marche». Onzième mère du clan du cycle lunaire.

« Cette mère de Clan nous apprend comment Agir selon nos Dires. Son cycle de Vérité est de marcher en vérité. La Grande Femme qui marche nous forme à devenir fières de nos œuvres par l’estime de soi, et non par le sentiment d’être importante » extrait de Les 13 Mères Originelles.

Tu trouveras le programme de ce rendez-vous en pdf (novembre)

LA GRANDE FEMME QUI MARCHE

tU t’avances dans la beauté, Mère,
Permettant à tous de voir,
La gloire du grand mystère,
Qui a fait libre ton esprit.


guidée par ta bénédiction intérieure,

Que tu exprimes par ta démarche agissante,
sans jamais avoir besoin de l’approbation d’autrui,
c’est la vérité de ton cœur qui gouverne.

avec concentration et droiture
tu m’apprends comment marcher,
en équilibre entre pensée et action,
au lieu de parler inconsidérément.

je me tiens droite en ta présence,
je me tiens ma tête haute,
avec mes pieds enracinés dans la terre mère
ET mes bras embrassant le ciel père.

Marcher sa parole, parler comme nous agissons, permettre au rêve de son âme de se manifester dans la matière, demande de savoir cheminer avec Liberté, Ecoute, Bienveillance, Courage, Détermination et Beauté. Comment enraciner mes Rêves, mes Vérités? Comment en faire un chemin de Beauté? Arrêter de juger celle qui chemine à l’intérieure de moi et à l’extérieur de moi? Comment m’accueillir, accueillir l’autre et ne plus m’oublier?

Dans le Chamanisme, l’Animisme de manière plus général, l’enseignement le plus important est celui de l’Intention première, Sankalpa (en sanskrit). Il est le gardien, le véhicule et la garantie pour mon âme que me chemine en conscience sur mon chemin. Sans destination, il ne peut avoir de voyage.

Faire les choses sans intention revient à faire les choses sans conscience. Comment pourrais-je prendre soin de moi et des autres, si je ne suis pas consciente de chacun de mes actes et paroles. Cette force créatrice me permet de discerner ce qui est bénéfique du plaisant pour moi, de faire la différence entre le constructif et l’éphémère.

Grace à elle, je peux être à l’écoute de mes besoins, de mes rêves, de mes interactions avec les autres, la Nature, le Cosmos…Et décider d’y apporter l’action juste, sans en faire une histoire personnelle.

Cette posture, ce lien à nous-même nous permet de comprendre que sans intention, l’esprit ne peut pas vraiment être pleinement libre, sans retenu, et désireux, d’exprimer tous les aspects du Soi, libre de plonger dans le Grand Mystère. Et que si nous l’attrapons et le mettons en cage, l’âme se meurt. Nous arrêtons alors d’innover, imposant ainsi nos propres croyances limitantes aux autres et à notre âme, créant à l’intérieur de nous : l’Ombre. Qui n’est autre que le reflet de nos besoins non exprimer, de notre liberté asservie, et de notre manque de confiance en nous, en les autres, en la Vie elle-même.

Dans toutes les traditions chamaniques, nous retrouvons une seule et même chose, une similitude, comme un socle solide sur lequel nous pouvons faire pousser son racines, un soutien sans limite, inviolable, immortel et indestructible: le Culte des Ancêtres. Il prend de nombreuses formes selon les cultures: Les mexicains fêtent la Dia De Los Muertos, les Celtes: Samhain, les Haïtiens célèbrent la fête des Guédés, En Chine, la fête de Qing Ming, au Népa l: Gai Jatra, en Corée lors de Chuseok …

Toutes demandent soutien et protection aux ancêtres de leurs lignés : maternelle, paternelle et divine (monde des esprits), afin de pouvoir continuer à nourrir cette Intention, cette Vérité propre à chacun et ainsi de pouvoir marcher sa médecine au quotidien. Car ils sont les esprits le plus proche de nous, sans eux, nous ne serions pas vivant. Ils nous connaissent depuis toujours et savent également de quoi est composé notre Karma et celui de notre famille. Ils peuvent ainsi œuvrer à notre Libération et par la même à la leur et par extension celle de toute l’Humanité.

Lors de ce cercle, nous ferons un voyage chamaniques sur l’arbre à ancêtre à la rencontre de celles qui ont marcher avant moi. Nous recouvrirons nos chaires et notre visage de blanc pour nous fondre, dans leur monde. Nous établirons une connexion profonde par le cœur pour recevoir toutes les bénédictions, enseignements et conseils des femmes qui m’ont précédé. Une demande sincère pour que nos chemin s’illuminent de Beauté, et que nos intentions dans ce monde soit toujours justes.

Pour célébrer cette reliance de cœur à cœur, d’âme à âme, nous chanterons ensemble ce qui vibre dans nos cœurs de femmes : un chant d’amour pour que les étoiles continuent de conter notre histoire. Celle d’une humanité grandissante.

Dans un espace rendu sacré par la Vérité dont tu es porteuse. Au contact des autres femmes, tu pourras laisser apprendre à cheminer en conscience vers toi même. Et ainsi te donner les bénédictions, la substance, l’énergie et les outils nécessaires à la naissance de ton Soi .

Si le cœur t’en dit, je te donne rendez-vous le 23 novembre 2019 à 20h.

Participation 10 euros (si tu as des difficultés financières, contactez-moi nous trouverons un arrangement, l’argent ne doit pas être un problème).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s